[J’ai testé pour vous] Tomber amoureuse

A force d’être agressée physiquement par des posters géants Meetic, d’être l’objet de dîners avec « invité surprise » (il suffit de visualiser l'enfant qu'auraient pu avoir Edward aux mains d'argent et le chanteur de Slipknot pour identifier le prétendant qu'on m'a réservé...non, imaginez juste le chanteur de Slipknot, en fait) de me sentir paria à ma... Continue Reading →

« Fréquences » : d’écorce et de cuir

On pénètre dans l'exposition de Jane Puylagarde comme on entre en religion : tout ou rien. Oeuvres magnétiques, le motif se fait sobre, rugueux. Les analyses érudites et compassées peinent à  s'y retrouver. Place à la contemplation. Du bout de ses épingles à cheveux, l'artiste attaque son support, lui conférant cet aspect granuleux, sorte de peau... Continue Reading →

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑