• Credits : Stephanie Hofmann
    La une

    Qu’il est bon d’être une femme…

    J’ai un souvenir très précis du jour où je suis devenue une femme. À dix ans tout rond, un peu par hasard. Jusqu’alors, ce que ma famille m’avait inculqué se limitait au savoir-vivre, sérieux à l’école, respect des aînés, VTT tous les samedis, et à une montagne d’interdits (ô, doigts dans le nez, délice injustement banni). Côté style, j’oscillais entre le Prince de Bel Air, Princesse Sarah et Bob Marley (la fashion police a été créée par la suite). Mes héros étaient Nicky Larson, Pégase (Chevaliers du Zodiaque represent), le Grand Meaulnes, Terminator, la sœur aînée des Cat’s Eyes, et Michael Jackson. A l’école, je me battais, jouais avec mes…