La une

Être Noire, c’est être vivante

Avec le sursaut social et politique qui bouleverse enfin le monde, ces dernières semaines, j’ai entrepris d’entamer une réflexion autour de mon identité métisse, Noire, et sur la manière dont je l’avais intégrée, depuis l’enfance.

Aujourd’hui, il est question de se positionner, de faire porter sa voix, et, pour ma part, de révéler un peu de ce que j’ai pris soin de conserver pour l’intime, l’initié.e, l’allié.e, tout au plus.

Après avoir griffonné des brouillons pendant plusieurs jours, j’ai fini par me retrouver dans un texte ; cependant, en le relisant, j’ai eu envie de le porter vocalement, qu’il soit identifiable, réécouté. Dire haut et fort fait partie du processus actuel. Je pose ici ma pierre, façonnée à mon image, et l’ajoute à l’édifice entamé depuis des siècles par celles et ceux qui nous précèdent dans la lutte. Car c’est bien d’une bataille de longue haleine dont il s’agit, depuis toujours.

Bonne écoute ; surtout, dites-moi ce que le mouvement #BLM vous évoque, et à quoi ce texte vous renvoie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: