Brace ! Brace ! : pop music is back in town

Vous pensiez que la bonne pop, c’était du passé ? Vous aviez tort.

Près d’un mois que leur premier EP est sorti chez Howlin Banana Records, et pourtant, je ne découvre que maintenant le quartet Brace ! Brace ! un peu à la manière d’un chercheur d’or, pas peu fière de ma trouvaille pop-barrée.

On pourra très certainement me surprendre à danser au ralenti sur la merveille Station Walls, m’électriser sur le quasi-symphonique Ominous Man, flirter sur Wobbly Legs. Le quartet parvient même à nous faire renouer avec le potentiel de séduction des synthés sur Tease (j’ai failli entonner Say you, say me dessus, pour vous dire).

Il y a une désinvolture studieuse dans ces mélodies qui finissent toujours par dérailler avec superbe,  dans ce phrasé que ne bouderait pas Damon Albarn, dans ce paysage pop-luxuriant qui ramène à Grizzly Bear et Deerhunter, la rocaille en plus. L’hiver s’annonce brûlant.

Ps : ci-dessous, l’album COMPLET en écoute sur Youtube. Praise the banana.

Brace ! Brace ! Brace ! Brace ! (Howlin Banana Records) – Release party à Le-Pop-Up-du-Label le 1er décembre 2018.

 

Crédit image @Coline Gascon