• La une

    Mon âge? Quoi, mon âge?

    Ma coiffeuse m’a lancé : « j’ai fais une bonne grosse fête pour mes trente ans, et toi ? ». Je n’ai pas su quoi lui répondre. En général, ce jour se résume, pour moi, à un rituel précis : pantoufles, robe de soirée, Ice Cube en fond sonore, un torrent de larmes, et la main figée sur un pot de glace vanille-brownie. Et en chantant la bouche pleine, bien sûr. Bon, on ne va pas se mentir, avec cet âge, on ne peut pas éviter la prise de conscience, si ? Hors de question de faire des efforts, en tout cas: junk food, danse jusqu’à six heures du matin, jurons, numéro glissé au barman, vilaine…

  • La une

    Le come-back du gentleman n’attend pas

    Du sentiment amoureux, de la rencontre et des fissions qu’elle provoque, on en parle souvent, chez les Gens Pressés, et avec quel intérêt ! Il s’agit d’un des rares instants où toute personne se retrouve face à son destin, vulnérable et pourtant déterminée, hésitante et s’exprimant sans détours. Elle avance, la belle âme, vers l’objet de ses aspirations, et rien ne la freine, tout la projette, bien au contraire, vers cette dimension rêvée : échanger, enfin, avec l’élu(e) ! C’est malheureusement là que la maladresse de l’homme 3.0 complique tout. Plus de fleurs, plus de boîtes de nougats laissées sur le bureau, à la pause déjeuner, de mots doux dans la boîte aux…