• La une

    Dimanche, 14h

    Ses mocassins vernis sont prêts, son cartable aussi. Il n’est que quatorze heures, en ce dimanche après-midi. L’air est encore très doux, quelques papillons blancs parsèment l’horizon comme autant de perles nacrées flottantes. Un fort parfum de pommes cuites gagne le salon, où elle se réfugie les jours entre parenthèses tels que celui-ci. Ces jours durant lesquels rien ne semble plus envisageable, sinon faire place nette pour le lendemain. Depuis le réveil, elle ne songe qu’à cela : nouvelles têtes, nouveaux lieux. Elle a envisagé tous les itinéraires possibles, mais, rien n’y fait, le lieu où elle se rend est irrémédiablement lointain. Elle s’est préparé une playlist pour le chemin : juste…

  • La une

    Au mieux

    On essaie tous de faire au mieux On mange équilibré On se brosse les dents trois fois par jour On prend des nouvelles de ceux qu’on aime On apprend de ses erreurs On s’enrichit en écoutant On s’efforce d’apprécier sa propre compagnie On prend les escaliers plutôt que l’ascenseur (fichue claustrophobie) On se répète des affirmations positives On fait du vélo, beaucoup de vélo On se guérit de la viande On prend soin des plus fragiles On respecte les anciens On protège ses enfants On se fie à ses serments, même si on a changé, même si on n’y croit plus On chérit sa routine On essaie tous de faire…

  • La une

    Le dernier verre

    Des mois que je fantasme cet instant : fin de soirée, tout le monde est un peu échaudé par les tournées de bières et de cocktails acidulés. Je note son regard posé sur moi, intense, illuminé un bref instant par la flamme de son briquet chromé. Qu’est ce qu’il peut être beau, figé au milieu du tumulte nocturne. Je me prépare à partir, ou plutôt, je m’agite sur ma chaise en espérant attirer son attention. Tournée de bises générales, y compris au vigile du bar qui ne me connaît pas et me constate d’un air suspect, alors que j’attaque sa deuxième joue, mal assurée sur mes compensées de huit en raphia.…

  • road-new-york-city
    La une

    Trouver sa voie

    On la connait tous. Cette personne qui, depuis la maternelle, sait exactement ce qu’elle attend de la vie. Plan de carrière, vie conjugale, ville ou campagne, nombre d’enfants et prénoms attitrés, couleur d’yeux de la nounou, elle a tout prévu. D’ailleurs, elle possède un carnet de bord rempli de cases à cocher. Et plus les années passent, plus les cases sont noircies. Et puis, me voici. J’aurais aimé que trouver sa voie soit aussi aisé qu’au cinéma. En général, le personnage principal ne se pose aucune question : concentré sur son objectif professionnel, déterminé, plein de motivation, prêt à surmonter les obstacles les plus inconcevables. En réalité, tout cela demeure…

  • Credits : Stephanie Hofmann
    La une

    Qu’il est bon d’être une femme…

    J’ai un souvenir très précis du jour où je suis devenue une femme. À dix ans tout rond, un peu par hasard. Jusqu’alors, ce que ma famille m’avait inculqué se limitait au savoir-vivre, sérieux à l’école, respect des aînés, VTT tous les samedis, et à une montagne d’interdits (ô, doigts dans le nez, délice injustement banni). Côté style, j’oscillais entre le Prince de Bel Air, Princesse Sarah et Bob Marley (la fashion police a été créée par la suite). Mes héros étaient Nicky Larson, Pégase (Chevaliers du Zodiaque represent), le Grand Meaulnes, Terminator, la sœur aînée des Cat’s Eyes, et Michael Jackson. A l’école, je me battais, jouais avec mes…

  • La une

    Les Gens Pressés sont sur Radio Néo !

    Les Gens Pressés ont poussé les portes de la radio associative Radio Néo depuis le mois de septembre, dans le cadre des émissions Chaos et Chaos sur le Ring. Désormais, mes nouvelles chroniques entendues dans Chaos sont à (ré)écouter en podcast, sur tout support et en toutes circonstances  : tablettes, mobiles, voiture, trottinette, soirée, fin de soirée, gueule de bois, walk of (no) shame, after party malgré la gueule de bois et walk of shame, finalement, oui… A intervalles (ir)régulières, vous pourrez également savourer ma défense acharnée d’un album que j’ai aimé (et, corrélativement, descendre tous les autres !) dans Chaos sur le Ring, également en podcast. Bonne écoute, et…